Changer de vie ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERAHasard du calendrier et des rencontres : en ce mois de septembre, de retour de vacances, trois de mes connaissances, tous cadres supérieurs dans des multinationales sont à deux doigts de remettre leur démission et d’envisager un tournant décisif dans leur vie professionnelle. Dans les trois cas de figure, le constat est clair : ils savent ce qu’ils ne veulent plus vivre … mais en revanche, ils sont plus vagues s’agissant de leurs projets … Seuls quelques mots clé reviennent pour définir leurs besoins non satisfaits dans leur vie actuelle tels que : bonnes relations, sérénité, proche de la nature, rythme moins élevé, recherche de sens …

Qui d’entre nous ne s’est pas déjà imaginé changer radicalement de vie ? Le classique « fantasme » du cadre en vacances qui rêve de s’établir dans les hauts pâturages pour y garder des moutons ou des chèvres ou racheter une vieille ferme pour y faire des chambres ou tables d’hôtes ?
Beaucoup en rêvent, certains en parlent, d’autres entament les premières démarches –pendant les vacances – en passant par exemple les portes d’un agent immobilier … mais peu nombreux sont ceux qui franchissent le cap.

Quoique …

Le monde professionnel étant de plus en plus rude et stressant, de plus en plus de dirigeants, de cadres et d’employés se posent la question du sens de leur travail et des raisons pour lesquelles ils poursuivent leur course effrénée parfois au mépris de la santé (physique ou mentale), sacrifiant – pour certains – ce qui est pourtant le plus important à leurs yeux : famille et enfants …

Les aberrations que génèrent notre société de consommation et de médias accentuent ce questionnement : ras le bol des embouteillages quotidiens, de la malbouffe et des pollutions en tous genres, des objectifs à atteindre, rendement, stress …
Sans parler de l’environnement : l’éloignement de la nature – quasi-total en ville – fait des femmes et des hommes des êtres virtuels qui ne voient plus la mer, les arbres, l’herbe et le ciel que par écran interposé …

Loin de moi de prétendre que le « salut » est le départ et la coupure avec le monde actuel. Tout est question d’équilibre, bien sûr. Et de nombreux facteurs entrent en ligne de compte : famille, santé, travail, relations, lieu de vie , âge, … Parce qu’on en connait aussi certains qui ont tout quitté pour se retrouver dans un « ailleurs » avec … les mêmes problèmes …

Ceci étant dit, il existe des alternatives de carrière plus proche de la nature et qui débouchent sur un autre mode de vie, vraiment différent.
Une piste de réflexion ? Cliquez sur http://sensetautonomie.wordpress.com/changement-de-vie-en-milieu-rural/

Bonne rentrée … un rythme à retrouver ?

Pierre Lucas

baogroup.be



Catégories :Actualité BAO Entreprises, Actualité Ecole Elan Vital

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :